HOMME DE L’ANNEE 2020 Qui mieux que le professeur Moussa Seydi ?

single-image

Les héros, disait l’autre, ce sont ces hommes qui ont su faire ce que leur temps attendait d’eux. Le professeur Moussa Seydi n’a pas dérogé à cette règle.

 

Au tout début de la pandémie alors que le monde balbutiait sur un traitement approprié de la Covid 19, il a très tôt pris ses responsabilités en adoptant le protocole contesté de l’éminent professeur Raoult. La combinaison quinine et azytromicine a très vite montré son efficacité. Alors que les infectés et les morts se comptent en millions de victimes ailleurs, le Sénégal présente au 30 décembre 2020 un bilan médicalement et scientifiquement acceptable : 18806 cas positifs, 1796 guéris, 1316 patients sous traitement et 395 morts. Cette prouesse remarquable n’a pu être possible sans l’implication de l’Etat et de son chef, le président Macky Sall. Toutefois l’histoire retiendra un nom: le professeur du CHU de Fann, Moussa Seydi. 

Comme un chef de guerre, il a su manager les équipes médicales et les moyens mis à sa disposition en alliant efficacité et efficience. En communiquant dans un langage de vérité sans jamais verser dans le catastrophisme. Le président Macky Sall, en homme averti, a su déceler la dimension exceptionnelle de ce natif du Sud et a décidé de baptiser le nouveau centre de traitement des maladies infectieuses à son nom. Honneur rendu à l’homme de l’année 2020. Juste récompense d’un enfant du pays formé à l’école publique. Pour une fois la nation rend hommage à un fils de son vivant,

le professeur Moussa Seydi, petit par la taille mais très grand par l’oeuvre.

Le professeur Seydi a rendu à la Nation et à son peuple les sacrifices consentis pour son éducation et sa formation offertes par l’éducation publique qui l’ont conduit à devenir cet agrégé reconnu de la communauté scientifique mondiale, sauveur de toute une humanité. Il avait en tête ce projet  de Centre de traitement des maladies infectieuses qu’il partageait en secret avec le chef de l’Etat. C’est tout le sens de ces remerciements virtuels au Président de la République qu’il réitérait à chacun de ses discours et d’aucun interprétait mal. L’érection en un temps record (un an) de ce centre de référence doté d’un plateau médical de dernière génération traduit à la fois votre sens de l’anticipation et de l’ouverture. Cette oeuvre monumentale profitera à notre pays certes mais à l’Afrique toute entière voire le monde.

« Kou def loureuye am loureuye » dixit le président Abdou Diouf.

Merci Professeur, vous méritez de la N ation et Louga Infos a l’honneur de vous élever au rang d’Homme de l’Année 2020.

Becaye Faye et nob Fadye Louga Infos